Biyografi

Nederlands Deutsch Français English Türkçe

 

 

                 Muhlis Akarsu, originaire de la région de l’Anatolie et d’une importante position, est un poète compositeur qui marque son temps. Il est né en 1948 dans le village de Minarekaya, rattaché à la ville de Sivas, au centre de la Turquie. Il a étudié l’école primaire et le collège dans le village. Très tôt, il a commencé à s’intéresser à la riche histoire culturelle de l’Anatolie. Il commence dès lors à prendre place au sein des lieux de culte des Alevis dénommé « Cem Evi » ainsi qu’au sein de réunions culturelles. Il effectue son service militaire à Malatya. Il s’installe à Istanbul au début des années 70. Ces années là marqueront son nom dans l’histoire. En 1972, il se marie avec Muhibe Leyla Akarsu. De cette union découlera trois filles, Pinar, Cinar, Damla. Ces années là sont marqués par une révolte des socialistes dans le pays. Le contexte politique de l’époque se fait ressentir chez Muhlis Akarsu qui ne reste pas insensible aux événements, ce qui le nuira par la suite. On retrouve notamment cet esprit d’idée à travers sa musique et ses poésies.Au début de sa carrière d’artiste il s’inspire notamment de chanteurs d’une grande renommé comme Davut Sulari, Mahzuni Serif, Feyzullah Cinar, Daimi. Il produit des albums avec des personnalités importantes comme Mahzuni Serif, Arif Sag, Ali Ekber Cicek, Mehmet Erenler, Musa Eroglu, Yavuz Top, Asik Gulabi, Ali Kiziltug.En tourné en Europe, il participera à de grand concerts. Mais aussi en Turquie, dans divers villes, il prendra place dans de nombreux festivals culturels. D’autres artiste comme Cem Karaca ou encore Selda Bagcan reprendront ses compositions. A une époque, il prend notamment place dans de programme Radio comme TRT Ankara. De part ses quelques 300 poèmes et compositions il est l’un des créateurs le plus actif de l’époque. Il travaille aussi avec le grand producteur Pinar, nom qu’il donne notamment à sa fille.En 1982, il est à la tête de la création de plusieurs albums ou il produit avec d’autre artiste. Entre 1982 et 1988, 7 séries d’albums sont produit par lui avec d’autres artistes en duo. En cette période où il est très actif, il est convié à un festival culturel d’hommage à Pir Sultan Abdal à Sivas le 2 juillet 1993. A l’hôtel nommé Madimak, où il séjourne à cette occasion, victime d’un massacre organisé par un groupement d’islamiste extrémiste, il décède, brûlé vif, avec son épouse et d’autres personnalités importantes.
Muhlis Akarsu, tout au long de sa vie, a produit près de 50 albums et près de 40 plaques, dont une 10ène est en association avec d’autres artistes. Ses poèmes ont divers thème comme l’amour ou encore la nature. Il utilisera son nom Akarsu dans ses poèmes et se marque ainsi.Du seul fait de ses convictions politiques, son programme sur TRT a pris fin, ses concerts interdit et il a été emprisonné. Beaucoup d’artiste contemporains s’inspire de sa personne, son talent et sa musique. Après sa mort, de nombreux documentaires, thèse, livre, concert d’hommage à sa personne ont été réalisé. De par sa riche personnalité, son talent et succès, il restera dans nos cœurs à jamais.